Épreuve du bac

La première semaine de printemps est arrivée. Petit tour de mes cultures dans les grands bacs pour voir si tout se passe bien. 

Mon hortensia aux fleurs rouges, acquis en 2015, continue à produire son feuillage en priorité. Il est à l’ombre et à l’abri du vent. Ses branches sont solides, j’espère qu’il se couvrira entièrement de fleurs cet été. 

Hortensia, février 2017

Hortensia, lundi 27 mars 2017 

Mon hortensia Dutch Lady Sabrina à feuillage pourpre, récente acquisition plantée dans ce grand bac avec mes bruyères d’hiver. Il se dessine joliment sous forme de petit buisson à petites feuilles pourpres et larges feuilles vertes.
Dimanche 26 février 2017

Dimanche 26 mars 2017

Un peu plus loin, mes fameux rosiers Generosa, Chantal Merieux, qui s’accommodent de la taille du bac, du terreau et de l’emplacement. Le premier est plein de promesses. Le second (‘ter’) est en train de revivre. Ses petites branches aux feuilles roses ont desséché. D’autres feuilles d’une couleur plus standard sont apparues. Tout a l’air de bien aller même s’il lui faudra sans doute plus de temps pour fleurir. 
1er premier du nom, dimanche 5 mars 2017

1er du nom, dimanche 26 mars 2017 

2eme du nom, dimanche 5 mars 2017

2ème du nom, dimanche 26 mars 2017. Il va peut-être falloir que je le retaille un peu semaine prochaine. La ciboulette qui l’accompagne est presque en fleurs 🙂

Voici également mes grands bacs ‘melting pot’  qui contiennent toutes les plantes que j’ai reçues en automne mais qu’il m’etait impossible de mettre en terre facilement. Des bulbes d’iris, du jasmin, des framboisiers et myrtillers côtoient des sedums et pivoines. 

Sedum, myrtillers et iris, 27 novembre 2016

Sedum, dimanche 26 mars 2017 

Iris, dimanche 26 mars 2017 

Myrtillers, dimanche 26 mars 2017 

Pivoine, dimanche 26 mars 2017 

Publicités

4 réflexions sur “Épreuve du bac

  1. Oui, j’ai également souri en lisant le titre.
    Je suis passée arroser mes deux premiers pieds de tomates plantés dans mon jardin. Les fèves montrent leur tête feuillue. Je les ai sorties du congélateur où elles dormaient depuis plusieurs saisons. J’avais lu que c’était un bon moyen de conserver les graines lorsqu’on en avait trop ou pas le temps de les semer. La preuve, elles ont survécu au « grand » gel. Je verrai ce que cela donne en son temps ! 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s