Se refaire la main

Après mon déménagement (eh oui ça y est j’ai quitté ma terrasse exposée sud-sud ouest pour migrer mes pots de fleurs dans le jardin de mes parents!), ongles cassés, grippe, fatigue et nausées, je n’ai pu me résoudre à rester enfermer dans ma chambre avec ce beau ciel bleu. Et j’ai réalisé de menus travaux :
– Aménagement de mes plantes dans la cour d’entrée de la maison de mes parents. J’ai disposé mes narcisses Erlicheer autour de l’escalier, ils sont en fleurs et embaument à chaque passage. Parfait pour accueillir la famille et les amis ! Juste derrière, dans de grands bacs, mes rhododendrons qui prendront le relais et fleuriront dans 1 à 2 mois !

image

L'entrée de la maison

image

L'escalier encadré de mes narcisses Erlicheer en fleurs

image

Narcisses Erlicheer en fleurs

– Taille des lavandes : il ne faut pas les tailler trop sévèrement mais quand j’ai vu l’état des pieds à la sortie de l’hiver.. Il a bien fallu les secourir et j’ai préféré favoriser les nouvelles pousses d’un vert plus tendre que les brins de lavande à moitié desséchés restés pendants comme des âmes en peine.

image

Mon pied de lavande blanche

image

Ma lavande blanche évoque un vin blanc découvert dans un bar à vin à Paris

image

Si si regardez bien ça pousse

– Taille de la sauge : déjà pratiquée depuis plusieurs saisons, j’adore tailler ces mini bouts secs en laissant les nouvelles feuilles s’épanouir et je sais que pendant la belle saison, une petite taille leur fait aussi du bien et la floraison repart de plus belle. J’ai hâte de sentir leur parfum ces prochains mois. A côté, un petit buisson d’un vert resplendissant: lys des incas qui reprend du poil de la bête, vigoureusement ! Je n’ai eu qu’à retirer les tiges sèches. C’était le plus facile d’entretien.

image

Bac de sauge saumon

image

Petite taille de ma sauge

image

Sauge taillée, fin prête pour le printemps


image

Lys des incas en buisson

– Semer en place des mufliers et bégonia : pour couvrir mes bacs un peu vides (attendant la floraison des dahlias cet été) j’ai semé des graines dans le terreau humide. A surveiller dans les prochaines semaines 🙂
– Petit tour pour voir que tout va bien : framboisiers dont les feuilles apparaissent très timidement, mon skimmia, romarin que j’ai laissé en fleurs et laurier sauce qui continue à croître (lentement). Les arbustes à fleurs que j’avais offerts à mes parents il y a plus d’un an, et plantés le long de l’allée à l’entrée, s’épanouissent et prennent de l’ampleur

image

Mon skimmia a déjà 3 ans

image

Skimmia entre boutons et fleurs

image

Skimmia en début de floraison


image

Romarin en fleurs depuis plusieurs semaines

image

Mon beau laurier sauce

image

Véronique a fièrement 2 ans


image

Arbuste fleuri, planté en automne 2014

Quand je serai rétablie… Je m’attaque aux semis !

Publicités

3 réflexions sur “Se refaire la main

  1. Voir le soleil,ça remonte le moral et travailler au jardin est un réel plaisir.J’admire le bel escalier et les floraisons.Dans peu de temps,il y aura plus de couleurs à moins que tu ne préfères le blanc.Bon rétablissement.

    J'aime

  2. Lorsque tu tailles ta lavande, récupères les branches, prends-en deux/trois brins et enfonces les en terre. Renouvelles en plusieurs endroits, et tu auras la surprise de les voir pousser dans quelques temps. Inutile, alors, d’acheter des plants. J’ai ainsi fait chez moi, et il faut voir la taille des lavandes. D’ailleurs, tu peux en apercevoir un dans la photo où l’on voit les tulipes pourpres, chez moi… 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s