Nouvelle méthode pour mon semis de tomates en bouteille suite à J+10

C’est avec impatience que je partage avec vous les résultats de ce premier test avec une méthode que j’avais découverte il y a tout juste 10 jours et que j’ai pu mettre en pratique immédiatement. Cette méthode de semis en bouteilles plastique repose sur l’encapsulation de plusieurs couches (billes d’argile et eau, terreau, graines, terreau) dans une bouteille en plastique refermée, et installée au soleil durant 7 jours.

Théoriquement, à J+7 j’aurais dû voir des pousses sortir de terre. Or à J+7, j’étais en alerte, et bien déçue devant mes 5 bouteilles qui contenaient certes, un peu de buée, mais je n’y apercevais que le terreau bien sombre. Je me suis remise en question : qu’avais-je fait de travers, oublié de faire, mal compris …? Car si vous vérifiez un peu, tout le monde en parle en bien et personne n’a échoué dans cette méthode. Sauf moi.

Mais… Avec le temps que nous avons eu en Ile de France, beaucoup de nuages, de pluie, des températures qui varient considérablement dehors avec du vent et moi qui ouvre régulièrement les fenêtres, je me suis accordé un peu plus de temps, et j’ai déplacé ces bouteilles pour optimiser leur captation de soleil, tant que j’ai pu surtout le week-end en fonction de l’exposition que nous avons avec les porte-fenêtres.

Et miracle !!! Aujourd’hui à J+10, les bouteilles se couvrent intérieurement de buée, et à travers elle, de nombreux germes ont vu le jour grâce à la condensation. ENFIN !!! J’avais appliqué cette méthode sur mes semis de tomates, dans 5 bouteilles, contenant chacune 5 graines de même variété pour multiplier mes chances de réussite.

Voici en images là où en sont mes semis :

Méthode de semis en bouteilles à J+10, semis de tomates

Méthode de semis en bouteilles à J+10, semis de tomates dont 1 bouteille Coeur de boeuf, 2 bouteilles cerise Chérie, et 2 bouteilles Marmande

Méthode de semis de tomates Coeur de boeuf en bouteilles à J+10

Méthode de semis de tomates Coeur de boeuf en bouteilles à J+10

Méthode de semis de tomates cerise Chérie en bouteilles à J+10

Méthode de semis de tomates cerise Chérie en bouteilles à J+10 : une seule pousse sur 5 graines… 20% de réussite :/ C’est aussi la pousse la moins développée que j’ai sur les 5 bouteilles, aussi je vais poursuivre l’expérience sur cette bouteille au plus proche de ma porte-fenêtre pendant quelques jours encore

Sur cette bouteille de tomates cerise Chérie, une seule pousse sur 5 graines… 20% de réussite ou 80% d’échec, on fait parler les chiffres comme on veut… C’est aussi la pousse la moins développée que j’ai sur les 5 bouteilles, aussi je vais poursuivre l’expérience sur cette bouteille au plus proche de ma porte-fenêtre pendant quelques jours encore. Je pourrais alors, je l’espère, relever le taux de réussite 🙂

Je précise que pour les tomates cerises Chérie, ce sont les seules graines de tomates que je n’ai pas achetées en jardinerie. Il s’agit de graines que j’ai prélevées moi-même de tomates lors d’un apéro, et que j’ai extraites, fait macérer 60h, lavées, et séchées. Je m’attendais donc à une perte lors du semis. Et heureusement pour moi, sur la bouteille suivante, j’ai eu plus de succès !

Méthode de semis de tomates cerise Chérie en bouteilles à J+10

Méthode de semis de tomates cerise Chérie en bouteilles à J+10

Méthode de semis de tomates Marmande en bouteilles à J+10

Méthode de semis de tomates Marmande en bouteilles à J+10 avec 100% de réussite !!!

Méthode de semis de tomates Marmande en bouteilles à J+10

Méthode de semis de tomates Marmande en bouteilles à J+10 : 3 pousses ont vu le jour, soit 60% de réussite, pas mal 🙂

Méthode de semis de tomates en bouteilles à J+10, zoom sur une goutte de rosée :)

Méthode de semis de tomates en bouteilles à J+10, zoom sur une goutte de rosée 🙂

Et effectivement, comme cela a été dit dans la vidéo de Blec G, les pousses doivent atteindre au moins 1cm de hauteur pour qu’on les considère prêtes. Il faut alors déboucher les bouteilles, et laisser continuer à pousser, toujours dans les meilleures conditions possibles, proches d’une fenêtre pour booster la condensation.

Alors j’ai débouché 4 bouteilles sur 5, je surveillerai l’évolution dans les prochains jours.

Méthode de semis en bouteilles à J+10, semis de tomates

Méthode de semis en bouteilles à J+10, semis de tomates

Sources :
Nouvelle méthode pour mon semis de tomates en bouteille
Méthode expliquée étape par étape en vidéo par Blec G
Résultats de cette méthode en vidéo par Blec G

Publicités

13 réflexions sur “Nouvelle méthode pour mon semis de tomates en bouteille suite à J+10

    • oui tout à fait lisonandco ! ça coûte bien moins cher que d’acheter un sachet de graines dans le commerce (entre 2 et 4€) et l’eau versée au départ dans la bouteille suffit (pas besoin de ré-arroser pour faire lever les pousses). Perso, je suis convaincue à 100% par cette méthode et apparemment on peut l’appliquer sur toutes les graines potagères !

      Aimé par 1 personne

  1. C’est super les expériences que tu fais, tu as raison de persévérer. L’année précédente j’ai fait des boutures dans des bouteilles. Tout s’est bien passé, jusqu’au moment où il a fallu « leur rendre la liberté » et là ça été la cata…peut être que je n’ai pas été assez patiente. Bonne journée.

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour les encouragements, Lilas ! Oui j’essaie d’apprendre la patience à travers le jardinage ahah ! Je me suis déjà essayé aux boutures et j’ai essuyé pas mal d’échecs avec les hortensias… Les seuls qui ont réussi et qui survivent encore, ce sont mes lauriers roses ! Tout le monde dit que c’est simple, mais c’est vrai que de passer d’une étape de « couveuse » à la plantation… on se rend compte que les boutures sont fragiles. Cette année je vais essayer le marcottage ça a l’air beaucoup plus long, sur plusieurs mois, mais facile et efficace à long terme

      Aimé par 1 personne

  2. Bravo pour tes expériences et ta persévérance !! La première des qualités que doit avoir le jardinier c’est la patience. Au fait, comment tu fais pour mettre tes graines afin quelles ne soit pas rapprochées l’une d’elles ? Pas évident avec le goulot et la hauteur de la bouteille.

    J'aime

    • Merci 🙂 en effet jardiner m’apprend et m’apporte beaucoup ça me rendrait presque zen et philosophe le week-end ! Pour semer en bouteille, la technique est d’ouvrir la bouteille: elle est découpée afin d’être remplie, c’est là que je sème minutieusement souvent par 5 graines bien espacées. Ensuite il suffit de refermer la bouteille avec du scotch, et de garder la bouteille bouchée ou non en fonction de la pousse.

      Aimé par 1 personne

  3. Bonjour, j’experimente cette méthode pour la 1ère fois et ai une question. Voici mes « paramètres » : semis de tomates, bouteille en plastique avec billes d’argile (ai rempli d’eau jusqu’au niveau des billes), terreau, remise de la partie supérieure des bouteilles (mais sans bouchon). les bouteilles ont été placées dans une mini serre à l’extérieur. T° en journée 30 degrés et nuit 10 degrés . dois-je rajouter de l’eau de temps à autres dans les bouteilles (au moment d’écrire il y en a presque plus dans les bouteilles) ? ou simplement laisser faire la condensation jusqu’à apparition des tiges ? d’avance merci pour vos réponses ! JC

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s